Google proposera bientôt de désavouer des backlinks

La nouvelle a fait tache d’huile ce matin avec la publication de la nouvelle sur le site Abondance.com. Il faut dire qu’avec l’introduction du filtre pingouin et les dégringolades qui ont suivi, nous avons été nombreux à nous poser la question du NSEO : si Google devient chatouilleux à ce point avec le mauvais netlinking, on peut légitimement supposer qu’un blast bien crade mettra à genoux le site de son concurrent. Sur un site bien établi et trusté, sans doute pas, mais pour les plus jeunes aucune garantie.

Avec l’annonce de Matt Cutts faite au dernier SMX de Seattle, évoquant la mise à disposition d’ici 3 mois d’un outil permettant de désavouer un lien (sans doute via WMT), il n’y a plus de doute sur le fait que le NSEO a connu un nouvel essor avec l’arrivée de pingouin.
On peut également voir ça comme un aveux d’impuissance de la part de Google qui ne peut discerner une campagne de linking volontaire, et volontairement nuisible… Il faut reconnaître que le discernement est loin d’être évident.

J’ai moi-même fait l’expérience avec 3 sites, âgés de 1 à 3 ans, avec pour chacun d’eux une campagne seohackers (correctement menées, bien étalée, et textes bien spinnés) en parallèle d’une campagne de linking que je qualifierais de white hat. Tous ont récolté du plomb.

Ce nouvel outil pour désavouer certains backlinks sera certainement salvateur, mais la question que l’on se pose inévitablement est de savoir s’il sera possible de blanchir complètement un site pénalisé par pingouin. Quel est le but de l’outil : donner une porte de sortie aux sites pénalisés à raison, ou simplement contrecarrer les tentatives NSEO où, là aussi, le discernement ne sera pas évident ? Comment fonctionnera l’outil ? Au cas par cas ? Si c’est l’hypothèse retenue, nettoyer plusieurs milliers de backlinks sera un véritable casse-tête pour le webmaster, et on l’imagine pour Google.

Retrouver l’interview de Matt Cutts sur le site de searchengineland.com.

Vous pouvez avoir un lien en DoFollow si :
  • Vous ne faites pas de lien optimisé (brand ok).
  • Votre contribution apporte de l'eau au moulin et ne se contente pas de remercier (même si c'est toujours appréciable).
  • Vous ne donnez pas l'impression de ne pas avoir lu l'article.
  • Votre site doit graviter dans l'univers du SEO / web marketing / IT.
  • Nouveau : Se suivre mutuellement sur Twitter (oui ça fait copinage, et j'assume !).
Le but n'étant pas d'être plus sévère, mais au contraire plus équitable et... naturel. N'oubliez-pas : moins de spamco = meilleur jus !

3 réflexions au sujet de « Google proposera bientôt de désavouer des backlinks »

  • Bonjour

    Cela devrait ouvrir de nouvelles possibilités pour ceux impactés par Penguin. Pour ma part deux sites ont été impactés, sur des requêtes précises (ce qui est presqu’indolore pour l’un, qui joue énormément sur la longue traîne, mais beaucoup plus pour l’autre, qui a accusé -70% de trafic…)

    Par contre je n’ai fait aucune corrélation entre les campagnes SEO Hackers (annuaires) menées et Penguin, puisque j’ai mené 5 campagnes à leur terme et un seul site a été impacté, visiblement à cause d’une série de CP réalisée par ailleurs avec des ancres certainement un peu trop optimisées :-x (ce sont les pages visées par cette campagne précise qui ont été plombées)

    J’ai fait pour une partie des redirections 301, c’est « revenu » partiellement au niveau du positionnement. Je pense donc faire le reste, afin de voir si ça repart également aussi fort (certaines pages remontent légèrement…)

    Comme j’y étais allé un peu fort en optimisation « on page », j’ai allégé un peu mais sans grand espoir.

    Sur le second site, uniquement touché sur UNE requête où il était 4ème (sur le nom de ma région), ça faisait 2 ans que je n’avais pas fait de BL, et le site n’avait pas bougé depuis 2008 (en tout cas la page d’accueil, celle impactée…) ; je n’ai touché à rien dans la mesure où il ne m’est vraiment pas vital :)

    Espérons au moins que le futur formulaire permettra les envois en masse de liens à désavouer ^_^

  • Merci pour ton article.
    C’est vrai que l’ami Matt soulève encore une grosse problématique avec ce nouvel outil. Nous en sauront plus lors de sa sortie, mais toute la question est de savoir quels liens plombent tes résultats ou te maintiennent ?
    Et est ce que google sera réellement neutre sur les liens et leurs conséquences ? J’en doute fortement.
    C’est encore une fois un aveu d’impuissance de la part de Google et le pire c’est que beaucoup de site borderline sont toujours en place. Donc définitivement, ça revient à ton précédent article et la nécessité de diversifier ses sources de trafic, mais les réseaux sociaux pour une entreprise de pompe funèbre, ça me parle pas du tout….. Je vois bien en statut FB, Le super cercueil que j’ai acheté pour accompagner x dans le repos éternel, cliquez tous sur j’aime en souvenir de sa mémoire et partagez à votre tour sur votre mur….

  • Les questions que tu te poses sont très pertinentes. Dans un sens, je me dis que cet outil pour désavouer des liens peut être une bonne chose, mais dans un autre sens, ça peut également être dangereux. Je pense notamment à la suppression de liens par centaines (venant de CP par exemple) qui peut avoir des conséquences plus néfastes encore.

Les commentaires sont fermés.